Décidement, j'aime bien les verrines en ce moment...

Il faut dire que la verrine a bien des avantages : elle est jolie, offre une présentation en plusieurs couches sans trop se casser la tête avec des problèmes de démoulage et permet toutes les fantaisies! Sans compter le chic de la portion individuelle.

Cette fois je suis restée sobre et dans les tons de saison puisque la reine ici c'est la poire. Mise valeur par du bon chocolat noir, soutenue par la noisette et le caramel, elle exprime avec grâce son arôme suave et sucré...

Je l'ai servie avec les biscuits aux épices de Cléa et les bouchées de pralinoise d'Eryn (qui ont pris une drôle de forme pour l'occasion!), pour un mélange de fondant, de croquant, de tiede et de frais... on sent bien que les fêtes ne sont plus très loin!


IMG_2184_Cl_mentine


Verrines chocopoire


Pour 4 verrines :

150 gr. de bon chocolat noir
150 ml de lait de soja
100ml de crème de soja
2 gr. d'agar agar
1 c. à soupe de purée de noisette
3 poires
2 c. à soupe de sucre de Canne complet
2 c. à soupe de sucre au caramel (ou si on n'a pas, du sucre vanillé ou du du sucre de canne)

Porter à ébullition le lait, la crème et 1 gr.d'agar agar. Laisser bouillir 30 sec. environ.
Verser sur le chocolat concassé en petits morceaux (enfermer la plaque dans un sac, bien fermer, et se défouler en tapant partout dans sa cuisine!), laisser une minute, puis ajouter la purée de noisette et bien mélanger jusqu'à obtenir un mélange lisse.
Verser dans 4 verrines, puis attendre 20 mn environ que le mélange ait pris.
Mettre les poires dans une casserole  à feu doux avec avec le sucre de canne, puis lorsqu'elles sont bien ramolies (quelques minutes suffisent), les mixer jusqu'à obtenir un coulis. Remettre dans la casserole avec le reste d'agar agar et faire bouillir 50 secondes. Verser dans les verrines, sur le mélange au chocolat.
Mettre au frigo.
1/2 heure avant de consommer, saupoudrer avec le sucre au caramel et remettre au frais jusqu'à dégustation.


IMG_2173_Cl_mentine