Quand certains se lèvent simplement le matin pour aller travailler, moi demain, je vais me faire scier les pieds!

Original, non?

Bon heureusement, on va juste m'en enlever un petit bout pour qu'ils soient bien droits à nouveau (j'ai le gros orteil qui part de travers).

Mais le drame c'est ça :

A mon retour de l'hôpital, interdiction de rester debout (et donc de cuisiner) plus de quelques minutes d'affilée pendant 2 mois!
Vu que mon homme n'est pas exactement un fin cuisinier, je peux dire adieu au quinoa et à la purée d'amande et bonjour aux pâtes et au nutella...

                                                                                                                                                                                          Pour épargner ma ligne et ma santé je vous propose donc un petit récap' "Vite & Sain", que je posterai sur ce blog avec lien vers vos recettes. Ca me permettra peut-être de convaincre mon cuisinier du dimanche préréfé à son retour du bureau que bien manger c'est pas si compliqué! (et aussi que la purée d'amande c'est bon, mais ça c'est pas gagné...)

J'imagine déjà la scène :

- Moi : "Chéri, qu'est-ce qu'on mange ce soir?"
- Homme : "J'avais prévu des carbonara et du galak mais finallement, j'ai bien envie de tester la dernière recette au potimarron et à purée de sésame que tu as reçue sur ton blog. Reste allongée mon amour et je t'appelle dès que c'est prêt. Tu veux un petit apéritif?"
- Moi : "......."
- Homme : "Ah au fait, je t'ai aussi apporté des fleurs et un pendentif avec une émeraude [ben quoi? On a bien le droit de rêver non, tant qu'on y est?! NDLR]"

Chéri, si tu lis parfois ce blog, tu sais ce qui me ferait vraiment plaisir maintenant ;-)


Voilà, donc si vous avez sous la main une ou plusieurs recettes réalisables en 5 minutes de prépa maxi (temps de cuisson illimité, enfin, pas plus d'une heure quand même), à base de mes produits préféres, fruits et légumes, céréales, purées d'oléagineux, et si possible sans beurre et sans fromage (sauf le fromage de chèvre), indiquez moi le lien dans les commentaires de ce post.

Je prends tout : tartines sucrées ou salées, compotes et purées, tartes, poelées et gratins, cakes et petits gateaux...

Et si vous en avez l'occasion, merci de faire passer ce message, car il va m'en falloir des recettes, pour me nourrir pendant 2 mois!!

Mon humble estomac affamé -mais difficile- vous en sera éternellement reconnaissant.


En attendant,  à moi de proposer une petite  recette  à Saveur pour son récap' "spécial chou rouge" de cette semaine.


Tarte pomme & chou rouge

IMG_2424_Cl_mentine

Pour la pâte :
100 gr. de farine de blé T80
80 gr. de farine de sarrasin
2 c. à soupe d 'huile d'olive
1 c. à soupe de purée de noisettes
1 c. à soupe de gomasio

Pour l'appareil :

250 gr. de chou rouge
1 c. à soupe d 'huile d'olive
2 pommes (j'ai choisi des golden"
2 oeufs
100 ml de crème soja
1 c. à soupe de purée de noisette
10 noisettes
Sel, poivre

Mélanger tous les ingrédients de la pâte, ajouter quelques gouttes d'eau jusqu'à obtention d'une boule souple.

Laver et émincer le chou et le faire cuire avec l'huile et 1 c. à soupe d'eau dans une casserole à feu doux et à couvert, pendant 10 minutes environ. Au bout de ce temps, ajouter les pommes épuchées et coupées en cubes et laisser cuire encore 5 minutes. Saler et poivrer.

Mélanger les oeufs et la crème avec la purée de noisette, verser sur le chou rouge et mélanger délicatement.

Etaler la pâte, la mettre dans un moule à tarte et verser dessus le mélange au chou rouge. Parsemer de noisettes concassées.

Enfourner pour 30 minutes à 170 °.


PS : si tout ceci devait mal se terminer, je lègue ma mijoteuse à Elise ;-)

29 janvier : l'opération s'est super bien passée, ce n'est pas vraiment tres agréale et mon petit corps 100% bio n'a pas adoré la morphine, ce qui fait que je recommence à peine à manger,  mais maintenant sous mes pansements je distingue des pieds tous droits dont je vais pouvoir être fière!!

Je commence ma convalescence chez mes parents (qui ont un ascenseur, eux!), comme ça je vais pouvoir mettre de coté toutes les bonnes recettes que vous avez eu la gentillesse de m'envoyer. et de retour chez moi, je mets mon homme aux fourneaux! Ca promet de bons momens de rigolade je pense..

J'en profite pour vous remercier également toutes et tous pour vos encouragements et votre soutien ; dans des moments comme ça, ça compte vraiment. C'est aussi ça qui est formidable sur la blogosphère :-)