Voici une petite recette dont je suis plutôt fière parce que :

- Elle est bonne (oui oui, j'assume cette petite phrase toute simple et très prétentieuse)

- Elle est facile à faire

- Il y a de la brousse, des tomates cerise et du basilic, ce qui la rend d'un coup très italienne et très sympathique - en tous cas culinairement parlant, car les italien savent au moins ce que c'est que bien manger, même s'ils ont une conception de l'organisation des transports interieurs toute relative (un jour, je vous parlerai de mes péripéties sur le sol sicilien...)

- J'aime bien ma photo (tant qu'à faire d'être passée pour une frimeuse en ligne 1, j'enfonce le clou)


Polenta comme une tartelette, aux tomates presque confites


IMG_3087_Cl_mentine

Pour 4 tartelettes :

1 petit verre de polenta
1 verre de lait
1 verre d'eau
1 c. à soupe de brousse de brebis
1 c. à soupe de pistou (mélange d'huile d'olive et de basilic qu'on peut remplacer par du pesto classique)
1 barquette de tomates cerises
Sel
Piment d'Espelette
Huile d'olive
Sucre
4 feuilles de basilic + 4 petites pour la déco


Faire cuire la polenta comme indiqué par le fabriquant, avec un mélange moitié lait, moitié eau.
Ajouter la brousse et le pistou, sel et piment.

Etaler ce mélange sur une feuille de papier cuisson préalablement disposé sur la plaque du four, puis disposer 4 cercles à patisserie et enlever la polenta restante en dehors des cercles (on peut en faire des frites de polenta).

Disposer dans les cercles sur la polenta les tomates cerises lavées et coupées en deux, face coupée vers le bas (pour bien parfumer la polenta pendant la cuisson).
Arroser d'huile d'olive, saupoudrer de gros sel, de piment, d'une pincée de sucre et d'une feuille de basilic hâché par tartelette.

Enfourner à 170° pendant 25 minutes environ.

Décorer d'une feuille de basilic et servir.


IMG_3089_Cl_mentine