Quand j'étais petite, les dimanches matin étaient magiques : mon frère et moi pouvions venir petit-déjeuner dans le lit de nos parents.

A cette occasion, ma maman nous cuisinait de délicieuses pancakes que nous mangions tous ensemble avec bonheur en répandant allègrement sirop d'érable et beurre fondu sur les draps.

Et puis, la farine "spéciale pancakes" que nous utilisions a disparu de la circulation pour des raisons sanitaires que je n'ai pas très bien comprises (moi, tout ce qui m'intéressait, c'était mon petit déjeuner) (et aussi de devenir "vétérinaire pour animaux") et lorsqu'elle a réapparu comme par miracle, nous avions grandit et le lit était devenu un peu petit pour quatre...

Si cette histoire vous a tiré une petite larme, c'est que vous aussi vous avez votre petite madeleine, perdue bien loin, quelque part dans votre enfance... Eh bien croyez moi, tout espoir n'est pas perdu et c'est une lueur dans la nuit l'assiette que je vous propose aujourd'hui... Car je crois bien que j'ai retrouvé la mienne!

Enfin presque...

Ces pancakes ont un peu mis de coté leur charme enfantin plein de sucre et de gras pour devenir bio et fruitées mais elles sont délicieuses avec leur petit goût à la fois confit et aigrelet, d'ailleurs mes parents les adorent (Non, ils ne viennent pas dans mon lit les manger le dimanche matin.)

         
Et vous, quelle est votre petite madeleine?


Pancakes de brousse aux figues


version_cadr_e_chez_clem


Pour huit pancakes environ :

150 gr. de brousse de brebis
4 ou 5 figues
1 oeuf
100 ml de lait de soja
2 c. à soupe de sucre blond de canne (+ 1 c. à soupe à saupoudrer)
5 c. à soupe de farine de petit épeautre
1 c. à soupe d'huile d'olive (+ 2 c. à soupe pour la poêle)

Préparer la pâte en mélangeant la brousse avec l'oeuf puis avec 1 c. soupe de sucre et la farine.
Ajouter l'huile et enfin le lait, petit à petit tout en remuant.
Laisser reposer une demi-heure minimum.

Mettre un peu d'huile d'olive dans la poêle et bien l'étaler. Lorsque l'huile est chaude, verser une petite louche de pâte par pancake et déposer sur le dessus de fines rondelles de figue puis les enfoncer très légèrement à l'aide d'une petite cuillère (ou au doigt si vous êtes totalement insensible à la chaleur).
Lorsque des bulles commencent à se former à la surface, retourner les crêpes avec une spatule et attendre une petite minute supplémentaire.
Disposer les figues sur un plat de service, coté figue vers le haut, et saupoudrer de sucre blond au fur et à mesure.

                      
J'ai tout essayé, c'est tièdes que je les préfère.