Pour commencer ce post "spécial Noël", un grand merci à toutes pour vos gentils retours sur mon pain d'épice. Rien n'est plus gratifiant  pour moi que de savoir que mes recettes se retrouvent parfois dans vos assiettes... surtout si vous y apportez votre petite touche perso! Je l'ai donc retrouvé en version mini chez Chocobea, avec des pépites de clémentines caramélisées chez Maïwenn, du lait d'amande maison chez Christine, de la farine de seigle chez Marie ou de la bergamote confite chez Nolwenn. Apparemment, même les maris-pas-très-amateurs-de-potimarron ont aimé!

De mon coté, je sens que ne je vais pas tarder à en refaire un pour le goûter de Noël ^^.

D'ailleurs, à propos de Noël, avez-vous votre recette de bûche? J'avoue que je ne suis pas très bûche en générale, d'ailleurs chez nous on fini traditionnellement le repas par un fondant marron-chocolat. Ben quoi?! Quitte à prendre 15 kilos en une soirée, autant faire les choses bien! Bref, cette bûche m'a été commandée par le magazine Cuisine et Saveurs bio, dont le tout dernier numéro sort cette semaine (courez vite l'acheter, vous ne le reverrez plus!), et j'avoue qu'elle m'a vite fait changer d'avis : une génoise légère et parfumée (et surtout ultra facile à préparer et à rouler) et une garniture très fête, très foodista : poires, sésame noir et gingembre confit. Un très bel accord d'hiver! D'ailleurs, Cléa s'était elle aussi penchée sur le cas du sésame noir pour sa bûche de l'an dernier...

Si vous n'avez pas de pâte de sésame noir sous la main, n'hésitez pas à la remplacer par un peu de chocolat noir ou par du caramel : moins innovant, mais si gourmand! Cette bûche peut tout à fait se préparer la veille, voire deux jours en avance. Et bien sûr, le gâteau roulé peut revenir sur votre table en toute saison, garni par exemple de framboises fraîches et de mascarpone...

   

Bûche aux poires, sésame noir et gingembre confit

   

IMG_3709_blog_cadr_e_Clem


Pour 6 à 8 personnes :

Pour le gâteau roulé
3 oeufs
50 g de sucre blond
30 g de farine de blé T65
30 g de maïzena
1/2 cuil. à c. de poudre à lever
1 petit bouchon de rhum

Pour la garniture
4 poires
2 cuil. à c. de miel
1 cuil. à s. de pâte de sésame noir
1 cuil. à s. de purée d'amande blanche
2 cuil. à s. de sirop d'agave
25 g de gingembre confit
1 pincée de sel

Pour le glaçage et la déco
80 g de chocolat noir
1 cuil. à s. de crème de riz liquide
Sucre glace, gingembre confit, thé matcha...

 

Préchauffer le four à 210 °C (th. 7).

Préparer le gâteau roulé : battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange mousseux, puis ajouter la farine et la maïzena tamisées ainsi que la poudre à lever. Bien mélanger puis ajouter le rhum. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel et incorporer délicatement.

Etaler cette préparation en une couche fine d'environ 1/2 cm d'épaisseur sur la plaque du four garnie de papier sulfurisé et faire cuire 10 petites minutes : la pâte doit être à peine dorée. La retourner sur un torchon propre et légèrement humide et décoller délicatement le papier sulfurisé. Rouler le gâteau avec le torchon et laisser refroidir à température ambiante.

Préparer la garniture : laver les poires et les découper en petits cubes puis les faire compoter 15 minutes avec le miel dans une petite casserole à feu doux, en remuant de temps en temps. Les écraser à la fourchette, ou les mixer pour une texture plus lisse. Réserver. Mélanger le sésame noir avec la purée d'amande et le sirop d'agave. Découper le gingembre en petits morceaux.

Dérouler délicatement le gâteau, couper les bords inégaux afin d'obtenir un beau rectangle, puis étaler la crème au sésame noir jusqu'à deux cm des bords. Garnir de poires et de gingembre confit. Rouler de nouveau le gâteau en serrant bien (sans le torchon cette fois!) et l'enfermer dans du film alimentaire avant de le glisser au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

Le jour même, ôter le gâteau de son emballage et le disposer sur le plat de service. Faire fondre le chocolat à feu très doux avec la crème de riz puis l'étaler en fine couche au pinceau sur le gâteau. Laisser bien refroidir le chocolat, puis saupoudrer de sucre glace et de quelques pincées de thé matcha. Décorer avec de petits éclats de gingembre confit. Servir bien frais.

 

JOYEUX NOËL !!!