Glamour m'ayant récemment sacré "Blog de cuisine le plus expérimental", je me devais d'être à la hauteur de ce titre très honorifique en proposant dans la foulée une recette un peu hors du commun. Pas trop quand même, parce que je crains que mes tartines à la mélasse et au miso blanc ne fassent pas rêver grand monde. Et pourtant c'est très bon.

Bref, je me suis décidée pour une énième recette de crumble, dans lequel la vedette revient à l'une de mes découvertes de l'hiver : la très douce courge Sucrine du Berry, dénichée sur un petit étal solognot et aussitôt confite au miel et recouverte de miettes bien croustillantes à la noisette et au cacao. Si vous n'avez pas de Sucrine sous la main, remplacez-la par de la courge musquée ou de la butternut et rajoutez un peu de miel... Et si vous avez vraiment trop peur de la courge en version dessert, rabattez vous sur des poires bien mûres, mais attention au jus de cuisson!

 

   
IMG_6160_blog

         
               

Crumble de sucrine en croûte noisette et cacao

Pour 4 à 6 personnes :

500 g de chair de courge Sucrine du Berry
1 petite cuil. à s. de miel
50 g de noisettes
70 g de sucre blond
50 g de farine de blé T80
50 g de beurre
2 cuil. à s. de cacao en poudre

 

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Découper la courge en cubes d'1 à 2 cm de coté. Les mettre dans une casserole avec le miel, mélanger et laisser cuire 20 minutes à couvert et à feu très doux. Verser dans un plat à gratin.

Moudre les noisettes, les mélanger avec le sucre, la cacao, la farine et le beurre bien froid en petits morceaux. Travailler du bout des doigts afin d'obtenir une texture sableuse irrégulière et répartir sur la courge.

Enfourner et laisser cuire 20 à 25 minutes. Servir tiède ou froid.