Quand j'étais petite, mon goûter quotidien ressemblait moins à la tartine de pain petit-épeautre - purée d'amande qu'au paquet de Pépito... D'ailleurs, le premier truc que j'avalais en rentrant de l'école, c'était deux ou trois Flamby. Vous savez : les fameux 3 produits laitiers par jour! Le top dans ces petits flans étant le coulis de caramel qui nappait le tout lors du démoulage : glucose caramélisé, amidon modifié, sirop de glucose-fructose... Que des bonnes choses!

Vous voyez où je veux en venir : voici ma petite version perso, retravaillée avec que des bonnes choses et un caramel très spécial à base de malt d'orge. Késako? Un edulcorant naturel au petit goût caramélisé, composé d'orge germé et grillé, à partir duquel on fabrique d'ailleurs la bière. Anti-oxydant, anti (mauvais) cholestérol et régulateur des fonctions intestinales : c'est quand même plus sympa pour le corps que la version originale, pas vrai? Je l'ai mélangé avec un peu de crème de riz pour l'assouplir (sa texture initiale étant très épaisse et collante, un peu comme de la mélasse) et avec de la lucuma pour adoucir le goût du malt et renforcer celui du caramel. 

Le malt d'orge se trouve assez facilement en magasin bio ou sur le net. Si vous n'en avez pas sous la main, remplacez-le par 1 c. à soupe de sirop d'agave ou de riz mélangée avec 1 c. à café de purée de noisette, 1 c. à café de lucuma ou 2 pincées de cannelle et un peu de crème végétale.




IMG_5119 Blog

 

Bien sûr, vous pouvez vous passer de lucuma, mais ce serait dommage car ce super aliment particulièrement riche en nutriments, fabriqué à partir d'un fruit sud-américain à l'étonnante saveur douce, crémeuse et vanillée, fait beaucoup parler de lui ces temps-ci et est en passe de faire le buzz en 2013 : je vais donc vous en reparler très bientôt. Pour en savoir plus, allez jeter un coup d'oeil chez Mely ! J'achète ma lucuma chez Sol Semilla, mais vous en trouverez facilement sur les salons spécialisés, ou par correspondance sur de nombreux sites. A Paris, on en trouve notamment chez Retour à la Terre, décidemment le meilleur magasin bio de la capitale.

Pour en finir avec nos petites crèmes, parlons un peu du flan à la vanille... En cuisine bio, qui dit flan dit agar-agar. Je n'ai donc pas dérogé à la règle, mais pour éviter le coté "gelée compacte" plus ou moins inévitable lorsque l'on fait prendre du lait avec de l'agar-agar, j'y ai ajouté de la crème de riz et un peu de fécule (de l'arrow-root, ma préférée) pour l'onctuosité. Le résultat est très proche du fameux Flamby de mon enfance... avec bien sûr un goût "un peu" plus authentique !

J'ai réalisé mes Flambio avec des moules à muffin en silicone. Très pratiques pour le démoulage, mais pas super fidèles à la forme originale : utilisez plutôt, si vous en avez, des moules un peu plus profonds, voire même légèrement cannelés.




IMG_5134 Blog copie

 



Flambio

Au caramel d'orge

Pour 2 ou 3 personnes

Pour le flan à la vanille 
250 ml de lait d’amande

1 c. à soupe d’arrow-root
100 ml de crème de riz liquide
2 c à café de sirop d’agave
1 c. à café d’agar-agar
2 c. à café d’extrait naturel de vanille liquide

Pour le caramel d’orge
1 c. à soupe de malt d’orge
1 c. à café de lucuma
1 c. à soupe de crème de riz liquide


Préparer le caramel : mélanger le malt d’orge avec la lucuma et la crème de riz. Réserver.

Mélanger 50 ml de lait d’amande avec l’arrow-root. Mettre le reste du lait dans une petite casserole, mélanger avec la crème de riz et l’agar-agar et faire bouillir pendant 4à secondes. Baisser le feu, ajouter le mélange à l’arrow-root et faire épaissir à feu doux. Oter du feu et ajouter le sirop d’agave. 

Répartir le caramel dans le fond de moules en sillicone ou dans des petits ramequins préalablement humidifiés, puis recouvrir de crème à la vanille. Laisser refroidir, puis placer au réfrigérateur pour 4 heures minimum. Démouler au moment de servir en laissant le caramel napper le petit flan.