Suite à l'immense succès rencontré par mes tartelettes coco-citron, je récidive avec un nouveau classique revisité : le tiramisu aux fruits rouges. C'est l'été (pour quelques jours en tous cas), il faut chaud et c'est un peu le dessert idéal, même si les fruits rouges ne sont pas encore de la partie. Malheureusement pour la grande detox de printemps, le tiramisu, même aux fruits rouges, c'est du mascarpone, des oeufs et du sucre blanc. Et une belle couche de biscuits. 



IMG_8722 - Blog   



Voici donc ma version vegan et toute crue de la très riche et célèbre recette italienne. Mes alliés : du tofu soyeux pour la légèreté, de l'huile de coco pour la tenue et de la purée de cajou pour l'onctuosité. Utilisez de préférence de l'huile de coco légèrement ramollie (avec ce temps ça ne devrait pas être trop difficile). Les marques Aman Prana et La maison du coco - avec lesquelles je vous promets que je n'ai ni  partenariat ni interessement - en proposent une délicieuse avec la texture idéale. Si la vôtre est trop dure, faites-la fondre avant de la mixer, le résultat final sera juste un peu moins onctueux. La purée de cajou est la plus neutre en goût des beurres d'oléagineux, mais vous pouvez la remplacer si vous le souhaitez par de la purée d'amande : elle va très bien avec les fruits rouges. Au total, pas mal de gras mais que du bon !



IMG_8738 - Blog   



Après une bonne nuit au frigo (24 heures idéalement), cette crème légèrement parfumée à la vanille prend la texture idéale : ni trop dense, ni trop liquide et juste assez riche pour rendre honneur à l'originale. J'ai choisi des framboises et des myrtilles (Picard en fait des très bien), mais comme la saison approche, rien ne vous interdit de les remplacer par des fraises ou, dans quelques mois, par des abricots (saupoudrez alors vos tiramisu de fleurs de lavande séchées, ça va très bien ensemble).



IMG_8753 - Blog       IMG_8765 - Blog    



La base est une délicieuse pâte croquante et crue à base d'airelles séchées et d'oléagineux, agrémentés d'une touche d'huile de coco et de quelques zestes de citrons. Ultra facile à réaliser (un coup de mixeur suffit), elle se recycle très bien sur un crumble express et sans cuisson (en automne-hiver vous pourrez remplacer les airelles par des dattes ou des raisins secs) ou même en biscrus, si vous avez la chance de posséder un deshydrateur.

 

IMG_8697 - Blog    




Tiramisu aux fruits rouges 
 

Base crumble airelles et citron, crème amande, vanille & coco
Sans œufs, sans lait de vache et sans gluten

 
Pour 2 personnes

Pour la base
25 g de noix de cajou
15 g d’amandes ou de noix du Brésil
1/2 cuil. à s. bombée d’huile de coco
15 g d’airelles
Le zeste d’1/2 citron
1 pincée de sel

Pour la crème
160 g de tofu soyeux

50 g d’huile de coco molle **
1,5 cuil. à s. de sirop d’agave
50 g de purée de cajou (ou d’amande)
1 pincée d’extrait naturel de vanille

100 g de fruits rouges (fraises, framboises, myrtilles, mûres…)



Préparer la pâte : mixer les ingrédients jusqu’à ce que les oléagineux soient hâchés en petits morceaux : vous obtenez une boule de pâte de texture sableuse et irrégulière. Répartir en 4 et aplatir à la main dans le fond de petits ramequins (ou dans des cercles à pâtisserie). Placer au réfrigérateur.

Préparer la crème : mixer longuement le tofu soyeux pour l’aérer, puis ajouter les autres ingrédients et mixer de nouveau jusqu’à l’obtention d’une crème bien lisse et homogène. Répartir dans les ramequins et recouvrir de fruits rouges en les enfonçant légèrement. Décorer de graines de pavot bleu ou de poudre de coco et faire prendre au réfrigérateur pendant une dizaine d'heures (idéalement pour le lendemain). Déguster bien fraîs.
 

 

 

IMG_8824 - Blog     

 

 

 

*********************

 

 

 

 

`