Il parait qu'il n'y a pas de légumes en hiver. Et que c'est pour ça qu'on est censés se rabbattre sur les tomates espagnoles et la tartiflette bourguignonne.

Ben voyons. 

Il faut quand même l'avoir un peu fait exprès pour ne pas avoir entendu parler des courges et des légumes racines. Du moins les plus connus d'entre eux. Que l'on trouve désormais au supermarché, parfois même bio. Et franchement, je ne vois pas en quoi un beau panais ne pourrait pas faire un délicieux repas d'hiver : sa chair ferme rappelant la pomme de terre, son léger parfum d'artichaut, sa forme de carotte (épluché, découpé en 30 secondes) et sa rapidité de cuisson en font un allié très pratique les jours où l'on en a marre de la butternut (oui, même moi, parfois). Seul impératif, bien le choisir : sa peau doit être de couleur uniforme et sans cicatrice et sa chair très ferme. Préférez les panais bien dodus, car la partie charnue est meilleure que les extremités. Et surtout, conservez-le au frigo et consommez-le rapidement !

Voici une façon parmi d'autres de cuisiner le panais, mais je l'adore aussi confit au four avec un peu de sirop d'érable et une bonne dose d'ail, en cocotte avec des carottes et quelques feuilles de kale ou dans un velouté châtaigne-potimarron. Ici, la cuisson à l'étouffée, à feu très doux, préserve ses nombreux minéraux et vitamines (principalement du groupe B, dont le fameux acide folique de la grossesse), tandis que le miel équilibre sa (très) légère amertume et que le cumin améliore la digestibilité de l'oignon rouge. En bonus : parsemez ce délicieux petit plat de persil et de noix ou de noisettes hâchées au moment de servir.

Cela dit, ça doit être très bon en tartiflette, le panais ...

 

 

Panais     

 

 

Panais confit au miel, aux oignons rouges et au cumin

Pour 2 personnes

1 panais de taille moyenne
2 cuil. à s. d’huile d’olive
1 oignon rouge
1 gousse d’ail
1/2 cuil. à c. de graines de cumin
1 cuil. à c. de miel
2 pincées de sel
 

Eplucher le panais, le découper en rondelles d’1 cm d’épaisseur environ. Faire chauffer l’huile avec l’ail écrasé, puis ajouter le panais et faire revenir pendant 2 minutes. Ajouter le miel et le cumin, couvrir et laisser cuire à feu très doux pendant 10 minutes. Ajouter l’oignon émincé et laisser cuire encore 5 minutes. Servir bien chaud.




Panais 2