Je n'ai jamais été une grande fan de spiruline. Malgré toutes ses vertus, je n'arrive pas à me faire à son goût d'algue très concentré et légèrement terreux. Pourtant j'adore les algues, mais je lui préfère la chlorelle et la klamath, aux parfums plus subtils, avec leur petite pointe de chlorophyle. J'ai eu beau tester le pesto de spiruline, le green risotto et autres recettes favorites du clan "spiruline addict" (certains l'avalent même telle quelle à la petite cuillère), rien à faire.        

Et puis, j'ai décidé de ranger ma cuisine (le grand nettoyage de printemps, tout ça tout ça) et je suis retombée sur mon pot de spiruline. Et je me suis dit qu'avec l'arrivée des légumes de printemps, ça valait le coup de lui donner une seconde chance. D'autant plus qu'elle en a dans le ventre : 45 à 70% de protéines d'excellente qualité, une très forte concentration en caroténoïdes et notamment en beta-carotène, une bonne dose de fer, d'oméga 6 et d'anti-oxydants, le tout pour très peu de calories. Bref, une bonne source d'équilibre et d'énergie, qui booste le système immunitaire et lutterait même contre la rhinite allergique. C'est de saison ! Et puis la spiruline maintenant, on la trouve absolument partout et pour un prix très abordable.  Et grâce à ma petite astuce, vous allez même lui trouver bon goût...

  

Carpaccio 1   

 


Dans ce joli carpaccio très printannier, il y a des légumes de début de printemps (fenouil, chou rave), de l'oignon rouge et de l'avocat, de la coriandre, des pistaches et une délicieuse vinaigrette à la spiruline... et à l'huile essentielle d'orange douce. Incroyable comme leurs saveurs s'équilibrent, on ne sent plus vraiment le goût de la spiruline et à peine celui de l'orange ... Si vous n'avez pas d'huile essentielle, remplacez-la par le zeste d'1/2 orange ainsi qu'une cuillerée à soupe de jus : le résultat sera sensiblement différent mais sûrement très réussi aussi. Et tant qu'à faire, faites-en trop, elle se conserve très bien au frigo - je pense d'ailleurs la décliner en pesto, risotto (bref)...

 

Carpaccio 3   


Choisissez une bonne huile d'olive et les légumes qui vous plaisent, du moment qu'ils sont bien frais, car le carpaccio est très facile à préparer mais il ne supporte pas la médiocrité. Pas de fenouil ? Double dose de chou rave (cru, c'est à tomber). Pas d'oignon rouge ? Une petite échalotte ou quelques tiges de cébette. Les pistaches sont trop chères ? Et hop, quelques graines de courge torréfiée. Et bien sûr, tous les toppings qui vous tombent sous la main : airelles séchées, gomasio, graines de chia... C'est ça qui est bien avec le carpaccio : 10 minutes de boulot, et on dirait que vous y avez passé la journée.

Voilà, j'ai enfin trouvé comment terminer mon pot de spiruline. Vivement que j'en commande un autre ! 


Coupelle 2   

 

 

Carpaccio de légumes de printemps,
Vinaigrette orange douce & spiruline

Pour 3-4 personnes

1 petit fenouil
1 petit chou rave
1 petit oignon rouge
2 cuil. à s. de coriandre ciselée
1 avocat
Le jus d’1/2 citron
2 cuil. à s. d’huile d’olive
2 cuil. à c. rases de spiruline
2 gouttes d’huile essentielle d’orange douce
1 dizaine de pistaches
Fleur de sel, poivre au moulin

Laver le fenouil, ôter les tiges, le pied et l’écorce supérieure (garder les pluches). Eplucher le cèleri et l’oignon, puis émincez les légumes aussi finement que possible avec une mandoline ou un couteau bien tranchant. Disposer sur une assiette et arroser généreusement de jus de citron. Placer au réfrigérateur pour 30 minutes environ. Sortir du réfrigérateur et ajouter l’avocat en lamelles.
Mélanger l’huile d’olive avec la spiruline, l’huile essentielle et une pincée de sel. Verser sur le carpaccio. Décorer avec la coriandre et les pistaches concassées, saupoudrer de sel et de poivre et servir bien frais.

 

 

Spiruline