Je sais je sais, c'est complètement has been maintenant les recettes de chips de kale. Chez les blogueuses en tous cas, parce que j'en imagine mal certains devant le foot avec un grand bol de chips de kale. Toujours est-il que jusqu'ici, je me jettais voracement - au grand désespoir de mon banquier - sur ceux d'Happy Crulture et de Sol Semilla, pensant que je n'arriverais jamais à égaler leur goût et surtout leur croquant : rien à faire, je loupe systématiquement mes chips de légumes, ils sortent du four tout mous. D'ailleurs, si quelqu'un a une astuce, je prends. 

 

Kale 2    

 

Et puis mes enfants se sont mis à aimer ça aussi et vu notre consommation familiale il a bien fallu que je m'y colle. Et comme je n'avais pas envie de faire un truc déjà vu et revu, j'y ai ajouté ma petite touche personnelle : une lichette de miso blanc et de l'orange sanguine. Oui, le petit air rouillé sur les photos c'est à cause d'elle, mais vous pouvez tout à fait utiliser des oranges "normales" pour un aspect plus classique. Il serait dommage de se passer de miso blanc par contre, que ce soit pour sa saveur si douce ou pour ses vertus digestives (merci petites zenzymes), d'ailleurs on en trouve dans tous les magasins bio maintenant. Si vous n'en avez pas dans vos placards, remplacez-le par un peu de purée d'amande en rab - ou de tahin si vous aimez ça car ça va divinement bien avec l'orange. 

 

Chips 1  

 

Eh bien il semblerait que le kale soit vraiment mon meilleur copian, parce que je les ai réussies du premier coup ! Croustillantes, parfumées... et descendues en un clin d'oeil : pour mes copines invitées ce soir-là, je suis donc devenue la reine des chips de kale (mes chips de betterave, patate douce et butternut étant toujours aussi ramollo par contre). Et depuis, je ne me lasse pas de tester plein de variantes pour rattraper le temps perdu.

 

Chips 2   

 


Quelques conseils généraux : 

  • Choisissez des feuilles de kale bien vertes et croquantes et pas trop petites (elles vont beaucoup rétrécir à la cuisson, d'ailleurs je me suis faite avoir - cf photos). Essuyez-les bien pour diminuer le temps de cuisson.
  • Enrobez bien toutes vos feuilles de sauce en brassant avec les mains. Attention par contre de ne pas laisser trop d'épaisseur à certains endroits car elle ne sèchera pas suffisamment et les chips concernées resteront un peu molles. 
  • Je fais sécher mes chips à 100°C, c'est le meilleur compromis santé / durée de prépa selon moi, puisque les minéraux et la plupart des vitamines (dont la A, très concentrée dans le kale) sont détruits au delà de cette température. Mais vous pouvez bien sûr les deshydrater à 40°C pour préserver les enzymes du miso et la vitamine C  du kale - comptez dans ce cas 6 heures environ selon le deshydrateur utlisé (il y a plein de recettes sur les blogs de cuisine crue). Petite astuce pour des chips encore plus croquantes : glissez une cuillère en bois dans l'ouverture du four pour laisser la vapeur s'échapper.
  • Et bien sûr, comme d'habitude, sentez-vous libre de sortir des sentiers battus, l'herbe est parfois plus verte ailleurs : remplacez la purée d'amande par une autre purée d'oléagineux ou par de la crème de coco, ajoutez des épices, du jus (et du zeste) de citron à la place de l'orange, des herbes aromatiques... J'aime aussi beaucoup le mélange purée d'amande blanche - levure maltée pour son petit goût faux-mager. 


Et voilà, maintenant j'ai envie de tester une variante au cacao cru - recette à venir prochainement !

 

Chips 4   

 

   

Chips de kale, orange sanguine & miso blanc

Pour un grand bol de chips


300 g de grosses feuilles de kale 
60 g de purée d’amande
75 ml de jus d’orange (sanguine ou pas)
1,5 cm de racine de gingembre (ou ¼ cc de gingembre en poudre)
1 grosse gousse d’ail
3 cc bombées de miso blanc
1,5 cc rase de moutarde

Laver les feuilles de kale et bien les sécher dans un torchon propre. Déchirer les feuilles le long des tiges et les mettre dans un grand bol.
Mélanger dans un bol la purée d'amande avec le jus d'orange, la pulpe de gingembre râpé, l'ail dégermé e écrasé, le miso blanc et la moutarde. Allonger avec juste assez d'eau pour obtenir une crème épaisse de type pâte à gâteau. Verser sur le kale et bien brasser à la main, jusqu'à ce que la crème soit bien répartie. Disposer les feuilles sur la grille du four chemisée de papier cuisson en évitant qu'elles se chevauchent et faire cuire pendant 25 minutes environ, en retournant les chips aux 2/3 de la cuisson.