Je commence à bien maîtriser le sans gluten, même si au départ j'ai trouvé l'expérience un peu traumatisante - je pensais même, il n'y a pas si longtemps, qu'il était quasi impossible de faire lever une pâte gluten free. Et puis j'ai écrit "Chia, lin, psyllium" et j'ai découvert que le psyllium était une super aide pour la confection des pains et pâtisseries sans gluten, auxquelles il apporte moelleux et élasticité. Avec un mélange de farines appropriées et un peu de fécule, on peut donc réaliser de super gâteaux honorablement gonflés. La recette que je n'avais jamais tentée par contre, ce sont les madeleines. C'est quand même LE truc qui doit être bien dodu pour être réussi et j'ai toujours trouvé très amusantes les photos dans lesquelles les madeleines gluten free sont toutes retournées l'air de rien pour qu'on ne voit pas leur absence de formes. 

 

Madeleines   



Mais la semaine dernière, c'est une rencontre très intéressante avec la créatrice du Café Pinson (mais oui vous savez, le premier lieu alternatif a avoir proposé une vraie offre gluten et dairy free, quasi vegan à Paris) qui m'a donné envie de tenter l'expérience. Et puis comme j'aime bien me mettre des challenges, j'ai aussi décidé de ne pas partir de ma base habituelle, mais d'une variante à base de patate douce, dans laquelle cette dernière remplace une bonne partie des matières grasses (pas de goût bizarre ne vous inquiétez pas, juste beaucoup de douceur au final). Et d'ajouter des marbrures parce que quand même, dommage de mettre du cacao dans des madeleines à la patate douce sans jouer sur les couleurs pas vrai ? Le mélange patate douce - chicorée - cacao est vraiment très sympa, je pense que je vais vite le réutiliser ailleurs. 

C'était mon premier essai et je m'attendais - au mieux - à une semi-réussite. J'avais même prévenu mon petit garçon, aux aguets devant la porte du four, que bon, comme j'essaie de proposer des alternatives aux gens qui ne peuvent pas manger de tout, parfois c'est un peu moins joli que les gâteaux classiques et tout ça tout ça. Et ben pas la peine, elles étaient ENCORE PLUS BELLES que les madeleines du Monop' ! On dira ce qu'on veut, le sans gluten maintenant chez moi, c'est les doigts dans le nez ! 



Madeleines 3   

 

 

Madeleines marbrées à la patate douce, cacao et chicorée

Pour 12 madeleines

2 œufs
50 g de sucre de cco
25 g de farine de riz complet
25 g de farine de maïs
15 g d’arrow root
1 cc rase de psyllium
2 cc rases de poudre à lever
1 pincée de sel
40 g de purée de patate douce bien lisse et égouttée
40 ml d’huile d’olive
1 c. à café bombée de chicorée
2 c. à café bombées de chocolat en poudre non sucré
1 pincée de vanille en poudre

 

Huiler un moule à madeleines et le mettre au réfrigérateur. Battre énergiquement les œufs avec le sucre. Ajouter les farines, la fécule, le psyllium, la poudre à lever et le sel et bien mélanger. Terminer par la purée de patate douce et l’huile, bien mélanger pour obtenir une crème lisse et fluide. En prélever un tiers et la mélanger avec la chicorée, le cacao et la vanille. Répartir le premier mélange dans les moules à madeleines, puis verser le mélange au chocolat sur le dessus, en dessinant des volutes.  Mettre au réfrigérateur pour 2 heures minimum. Préchauffer le four à 240 °C. Enfourner et baisser la température sur 210°C, puis laisser cuire 12min. Laisser tiédir avant de démouler et consommer dans la journée.