Chez nous, le dessert de Noël traditionnel n'était pas une bûche (on n'a jamais trop aimé ça dans la famille), mais un Turinois, sorte de fondant très dense aux marrons et au chocolat. Je ne sais pas trop comment on réussissait à avaler ça après le pantagruélique repas de Noël et ses 36 vins et champagnes (je ne compte pas le shot de vodka qui lançait le repas), mais avec une petite crème anglaise ça passait tout seul. 

Quand ma grand-mère adorée, détentrice de la recette, nous a quittés, je me suis trouvée bien démunie lorsque évidement c'est à moi qu'on a demandé de refaire le sacro-saint Turinois. Pour être honnête, j'ai eu beau essayer, rien à faire : c'était bon mais toujours trop mou, trop riche en marrons, bref, Mamita a emporté son secret dans la tombe avec celui de son soufflé palmyre et finalement, c'est aussi bien comme ça : chaque Noël, au moment du dessert, je pense à elle et à ses merveilleuses recettes qui m'ont donné envie, plus tard, d'en faire mon metier. 

 

Blog 2   

   


Parfois cependant, l'ombre du Turinois ressort à travers un dessert pourtant pas du tout traditionnel. Dans ce cheesecake vegan et presque 100% cru par exemple : c'est riche, crémeux, quasi glacé et plein de chocolat... et pourtant ça n'est pas ce que vous croyez, mais une merveilleuse crème glacée vegan au café, sur une base croquante aux fèves de cacao et entourée d'une coque en chocolat noir. Un "cheesecake mystère au café", si vous préférez. Si vous décidez de sauter l'étape congélateur, pas de souci, ce sera un délicieux gâteau crémeux. Si vous préférez le déguster congelé, sortez-le 20 minutes à l'avance pour qu'il retrouve une consistance idéale. 

J'ai acheté mon chocolat cru pâtissier chez Rrraw, leur gamme Cook it Rrraw est extraordinaire (et vous avez -10% avec mon code CHEZCLEM, bref, vous connaissez). Quelques suggestions si vous n'êtes pas très chocolat cru : dans la croûte, le cacao en poudre peut tout à fait être traditionnel et les fèves peuvent être remplacées par des noisettes par exemple. Dans la crème, vous pouvez troquer le beurre de cacao pour de l'huile de coco, tout comme pour la couverture. Enfin, le chocolat pâtissier n'est pas forcé d'être cru ! Mon astuce pour une couverture nickel sans coulure sur le plat : posez vos gâteaux sur la grille du four avant de les arroser, la plaque en dessous comme sur la photo ci-dessous. 

 

Blog 1

 


*** Voilà, vous avez tout ce qu'il vous faut pour vous faire plaisir en toute bonne conscience ! Je vous souhaite un très joyeux Noël gourmand et beaucoup de bonheur en famille, profitez de ceux que vous aimez. Et surtout, notez bien les vielles de recettes de famille! *** 

 


Cheese cake café & cacao cru

Pour 2 personnes

Croûte :
50 g d’amandes
1 belle pincée de sel
15 g de fèves (ou de pépites) de cacao cru
2 c. à café de cacao cru en poudre
20 g de beurre de cacao cru
2 c. à café de nectar de coco (ou de sirop de riz)

Crème glacée :
150 g de noix de cajou trempées pendant 4 heures
100 ml de café bien corsé
50 g de nectar de coco
2 belles pincées de vanille en poudre
40 g de beurre de cacao

Couverture :
80 g de chocolat pâtissier
15 g de beurre de cacao

Moudre les amandes avec le sel. Ajouter les fèves et le cacao cru et mixer rapidement afin d’obtenir une mouture grossière. Faire fondre le beurre de cacao, le mélanger avec le nectar de coco et verser sur la préparation aux amandes, bien remuer et former une boule de pâte souple. Diviser en deux et presser dans le fond de deux petits cercles pâtissiers individuels, disposés sur un plateau chemisé de papier sulfurisé (ou sur des assiettes). Mettre au congélateur.

Rincer les noix de cajou et les mettre dans le bol du blender avec le café, le nectar de coco et la vanille. Mixer longuement, jusqu’à l’obtention d’une crème onctueuse et homogène. Faire fondre le beurre de cacao à feu très doux, ajouter sur le mélange et mixer à puissance minimum pendant quelques secondes, juste assez pour homogénéïser. Répartir sur les fond de tarte et remettre au congélateur pour 2 heures minimum.

Faire fondre le chocolat et le beurre de cacao à feu doux, verser sur les cheesecake, remettre au congélateur pour une heure minimum. 

 

 

Blog 3