J'ai déniché la recette de base de ce grawnola dans le livre d'Omid Jaffari, une merveille absolue. Imaginez : vous êtes à Londres, temple de la green food (plus que Paris en tous cas), c'est votre dernier jour et vous venez juste de tomber sur une super petite librairie dédiée exclusivement à la cuisine. Qui ferme dans 5 minutes. Alors alors, quel sera l'heureux élu, sachant que vous avez à peine le temps de regarder les couv' et de passer en caisse ? Oui, j'ai choisi au hasard. Et j'ai drôlement bien choisi ! 

Parmi ces 150 recettes crues, vegan, sans laitages et sans gluten, il n'y a que des merveilles. Vous savez qu'il est rare que je parle d'un livre (ce qui est bien dommage je l'avoue), mais là ça vaut carrément le coup. Du petit-dej' au risotto, en passant par la soupe et les desserts au chocolat cru, tout est en même temps extrêmement minimaliste et super gourmand, d'ailleurs ça n'est pas ici que vous trouverez qu'une recette manque de sucre ou de texture. Déjà testés : les produits laitiers à la noix de cajou (lait, crème fraîche, yoghurt), le caramel de dingue dont je vais vous reparler bientôt, le fudge (rhaaaa...) et le granola sujet de ce post. Oui, que des trucs sucrés. Ca vous étonne ? 

 

Grawnola 2   



Le truc sympa avec ce granola, c'est qu'il est super croquant et parfumé bien sûr, mais aussi très facile à préparer : on hâche, on mélange, on deshydrate (au four basse température si on n'a que ça). Evidemment, on change la recette comme on veut (qui aurait l'idée de suivre une recette à la lettre, je vous le demande?). Ce matin, j'ai donc choisi un mélange amandes-noix-cajou et une saveur qui ne vous surprendra pas, en grande adoratrice de la maca que je suis : cacao cru, maca, caroube. Ca vous rappelle quelque chose ? Eh oui, plus besoin de préparer le macaccino matinal, il est déjà dans votre bol de granola ! Je vous rappelle que la maca et le cacao cru sont de grands  fournisseurs d'energie et d'anti-oxydants, ce qui est toujours bon à prendre en cette periode super-grippale. Et que comme tous les granola, celui-ci peut se grignoter tel quel ou mélangé avec des fruits frais dans du lait végétal (qui va prendre le parfum du macaccino....).

Dans un monde merveilleux, je vivrais au soleil et au bord de la mer et c'est Omid Jaffari qui préparerait mon petit dej'. Et il n'y aurait pas de devoir après l'école, mais ça c'est une autre histoire...

 

Grawnola 3   



Grawnola cru macaccino

Pour un grand pot

100 g de noix de cajou
50 g d'amandes non mondées
40 g de noix de Grenoble
25 g de cacao cru en poudre *
35 g de pépites de cacao cru (cacao nibs*)
60 ml de nectar de coco ou de sirop d'érable
2 c. à soupe de maca en poudre **
Facultatif : 2 c. à café de caroube du Pérou 
1 pincée de sel marin

Hâcher grossièrement les noix. Les brasser longuement avec les super-aliments en poudre, le sel, les pépites de chocolat et le sirop de coco, jusqu'à ce qu'elles soient bien enrobées. Etaler sur le plateau d'un deshydrateur (ou la plaque du four) chemisé de papier sulfurisé et laisser sécher pendant 4 heures à 40 °C (ou à chaleur minimum si vous utilisez votre four). Casser en morceaux, ranger dans une boite hermétique et consommer dans les 2 semaines. 

 

* En vente ici (-10% avec le code CHEZCLEM) - ou en magasin bio !
** En vente par là ou par ici (ou en magasin bio)