** Teaser : offre très chocolatée à la fin de ce billet ! **

Ma mère était une grande consommatrice de café au lait. Chaque matin, je la regardais préparer sa mixture à base de Nescafé, de lait écrémé en poudre et d'une bonne dose de sucre. Parfois, j'avais le droit d'y goûter et là c'était le bonheur absolu. Evidement, devenue grande, j'ai suivi l'exemple et petit-déjeuné pendant des années d'un grand bol de café au lait. Puis déjeuné d'un café crème en face du lycée. Ce qui m'a permis d'économiser suffisament sur mon argent de poche pour m'offrir mon premier sweat shirt Compagnie de Californie. Avouez que ça valait le coup. Et puis le café au lait, c'est aussi les vacances au ski, ma mère face à la mer avec son grand chapeau et mes premières années de fac (ah la machine à capucino du hall de Tolbiac). Bref, ma petite madeleine à moi. 

Malheureusement, le café au lait est une horreur sur les estomacs fragiles, les tanins du café faisant cailler la caséine du lait et la rendant ainsi particulièrement indigeste. Aujourd'hui, je n'en bois plus que dans les trains : bizarrement, il suffit que je rentre dans une gare pour me précipiter sur le premier corner petit-dej' venu, commander le plus grand modèle et y ajouter deux ou trois sachets de sucres. Un petit shoot en souvenir du bon vieux temps.  Les autres jours, il y a le macaccino, équivalent végétal & superfood du café au lait (ou du capucino, puisqu'il y a du cacao) : du lait végétal, du cacao cru en poudre et de la maca

 

Macaccino 2



La maca, c'est le super-aliment de la vitalité. Surnommée "ginseng péruvien", cette plante sacrée poussant sur les hauts plateaux des Andes a des vertus tonifiantes, équilibrantes et aphrodidiaques grâce à la synergie de ses composants : 16 minéraux, 7 vitamines, 19 acides aminés et divers composés organiques qui en font, selon certains, une sorte de viagra naturel. Bref, un vrai booster d'énergie physique, mentale et sexuelle. Elle aurait même une action régulatrice sur le système hormonal et sur l'ovulation. Avouez que le café fait petit joueur à coté... La maca peut se consommer en cure, mais aussi pour le plaisir, car la poudre obtenue après séchage des racines au soleil a un parfum très particulier, entre la noisette et le caramel avec une pointe d'amertume, qui lui permet d'assaisonner recettes salées et sucrées et procure, selon certains, une sensation de bien-être et d'énergie. Pour plein d'autres idées de recettes je vous suggère de lire le chapitre concerné dans mon dernier livre. Ici, son association avec le cacao cru, particulièrement riche en magnésium et en anti-oxydants, forme un mariage très tonifiant - sans le redoutable coup de barre qui suit les 3 expresso du matin. 

 

Maca     Macaccino 1       



Mes conseils pour réussir son macaccino : 

* Ne faites pas trop chauffer l'eau : les super-aliments perdent leurs nutriments à partir de 45 °C. A peine plus que tiède c'est parfait. 
* Tamisez les poudres pour éviter les grumeaux, puis fouettez vivement en ajoutant le lait petit à petit
* Choisissez un mélange de laits végétaux bien crémeux, comme ici amande et coco. Vous pouvez aussi réaliser votre lait vous même, c'est encore meilleur.
* Si vous aimez sucrer votre boisson, alternez la fleur de coco (au faible index glycémique), le sirop d'érable (miam) et une belle date medjool (les plus tendres) préalablement ramollie 5 minutes dans l'eau chaude : dans ce cas, mixez longuement votre boisson pour bien homogénéiser le tout. 
* Personnalisez votre macaccino selon l'humeur : une pincée de cannelle ou de vanille, un peu de caroube (un autre super-aliment au petit goût de caramel)...
* Saupoudrez-le de cacao en poudre ou ajoutez-y de la chantilly de coco pour un effet café viennois ultra gourmand.

Le macaccino étant très à la mode, Outre Atlantique notamment, on trouve pas mal de mix tout prêts, mais je vous conseille vivement d'acheter maca et cacao séparément pour pouvoir les recycler dans d'autres recettes (la maca est délicieuse par exemple mélangée avec de la crème végétale sur une poêlée de légumes d'hiver, ou avec un bol de quinoa). J'achète les miens chez Sol Semilla, mais on en trouve de plus en plus facilement sur le net ou en magasins bio. 

Vivement que la SNCF propose des macaccino dans les trains...


Macaccino 3

 

 

Macaccino

Pour une personne : 

12 cl de lait d'amande
8 cl de lait de coco
2 cuil. à c. de cacao cru en poudre
1 cuil. à c. de maca en poudre
Options : 1 pincée de cannellle ou de vanille en poudre, du cacao en poudre ou de la chantilly de coco pour le topping...

Mettre le cacao, la maca et le sucre dans un grande tasse (tamisez-les si vous le souhaitez pour éviter les grumeaux). Faites chauffer les laits d'amande et de coco sans aller jusqu'à l'ébullition (le mélange doit être à peine plus que tiède) et verser sur les poudres en fouettant au fur et à mesure. Servir tout de suite, saupoudré de cacao en poudre. 



*********************


Je termine ce billet par une bonne nouvelle : Rrraw, ma marque de chocolat cru préférée, a sorti récement deux nouvelles saveurs de ses célèbres truffes carrées : Yoghee et Cannabliss. Le premier est au beurre clarifié et c'est une merveille de douceur. Si vous aimez le chocolat qui réconforte, foncez, en plus le ghee est excellent pour la santé et tout à fait compatible avec une alimentation lactose free. Le deuxième est au chanvre (huile, graines et farine, rien que ça) et si vos papilles aiment être un peu bousculées c'est celui qu'il vous faut : son arôme herbacé forme une alliance vraiment intéressante avec le cacao. -10% sur tout le site avec mon code CHEZCLEM : profitez-en pour faire vos cadeaux de pâques, il y a de belles réductions sur les duo et carrément le choix entre tablettes, truffes, fèves et bon'bons ! 

 

Cubes     Cubes 2