Il y a peu de temps, je vous parlais muffins et comfort food. Le soleil étant toujours en vacances, je m'enfonce peu à peu dans l'hiver avec une spécialité suédoise : le kanelbulle, ou petite brioche à la cannelle. Normalement c'est une recette qu'on est ravi de retrouver en novembre avec l'arrivée des premiers frimas, mais hier j'en ai eu subitement très envie, en regardant tomber la pluie et en rallumant le chauffage. En mai, je fais ce qui me plait...

    

Roulés crus2  



Le principe est simple : on réalise une pâte briochée, on l'étale, on recouvre d'une couche de beurre fondu à la cannelle et on roule avant de faire cuire. On obtient ainsi un joli contraste entre la surface, bien croquante, et le coeur fondant aux épices. Evidement, j'ai encore changé les règles du jeu et comme je ne suis pas absolument dingue de la cannelle, je l'ai coupée avec d'autres épices pour en faire un mélange évoquant plutôt le thé chaï, dans un mariage original entre Stockholm et Bombay : le chaïbulle. Il m'a fallu une vingtaine de minutes (hors temps de pause total d'1h30) pour réaliser une dizaine de roulés, ça n'est donc pas si compliqué que ça en a l'air. Profitez d'une après-midi à la maison, dimanche prochain par exemple vu que la météo ne devrait pas vous donner très envie de sortir. 

Ces chaïbulle sont vegan : le beurre est remplacé par de la purée de noisette dans la pâte à brioche et par de la purée d'amande dans la crème aux épices. Pour le meilleur à mon avis. Mariage pluvieux...

 

Chaibulle2bis        

 

Chaï bulle

Pour une dizaine de roulés


50 g de purée de noisette
240 ml de lait d’amande (ou autre lait végétal)
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
¼ de cuil. à c de sel
400 de farine de blé T65 ou T55
40 g de sucre intégral (+1 cuil. à c bombée)
25 ml d’huile d’olive
30 g de purée d’amande blanche
2 cuil. à c de cannelle en poudre
2 cuil. à c de gingembre en poudre
½ cuil. à c de cardamome en poudre
1 pincée de muscade
1 pincée d’anis vert ou de badiane
 

Dans une petite casserole, faire tiédir le lait d’amande. Ajouter la purée de noisette et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’un liquide homogène. Verser dans un grand récipient et laisser tiédir si nécessaire (la préparation ne doit pas dépasser 37 °C). Verser la levure en pluie, mélanger et laisser reposer 10 minutes. Ajouter le sel, la cuillerée à soupe de sucre et la farine en quatre fois 100 grammes, en mélangeant bien entre chaque. Verser sur le plan de travail fariné et former une grosse boule. La mettre dans un récipient recouvert d’un torchon propre et laisser lever dans une pièce chaude (four préchauffé à 50 °C puis éteint ou radiateur, c’est de saison), pendant 1 heure environ : elle devrait avoir doublé de volume. L’étaler sur une surface farinée en un rectangle d’environ 50 X 30 cm.

Dans une petite casserole, faire chauffer l’huile d’olive avec les épices. Lorsque leur parfum commence à se dégager, ajouter la purée d’amande et bien mélanger, puis en badigeonner la pâte jusqu'à 1 cm des bords. Saupoudrer de sucre. Rouler dans la longueur et découper le rouleau obtenu en 10 tronçons. Les disposer en quinconce dans un plat huilé. Saupoudrer de cannelle. Laisser gonfler pendant 20 minutes, puis faire cuire 20-25 minutes à 180 °C. Laisser tiédir avant de déguster.