Riiz 3    

 


Cacao cru, caroube, maca : vous le savez, je suis un peu accro aux super aliments. Il y en a un cependant dont je n'ai encore jamais parlé, car je ne l'utilise pas vraiment tel quel : l'urucum. Pourtant, il est tout à fait d'actualité puisque c'est un booster de bronzage et un très bon protecteur solaire, grâce à sa teneur extrêmement élevée en béta carotène (500 fois plus que la carotte), un antioxydant permettant à l'organisme de lutter contre le stress oxydatif généré notamment par les rayons du soleil, qui a également pour effet de stimuler la mélanine et donc d'activer le bronzage. Idéal pour les peaux très claires comme la mienne qui font facilement des allergies aux rayons du soleil. On le retrouve d'aileurs souvent dans les préparateurs solaires, sous forme de gélules ou de tablettes. 

 

      Graines


L'urucum, également appelé Roucou, est un arbuste d'Amérique du sud dont on extrait des petites graines rouges que l'on fait sécher au soleil pour en extraire la cire : les indiens s'en enduisent le corps pour se protéger du soleil. Ces petites graines ne sont pas comestibles telles quelles, mais on peut les faire infuser dans de l'huile (les corps gras améliorent l'assimilation du béta carotène) ou du sirop d'agave et les consommer ainsi chaque jour dans toutes sortes de préparations. J'ai toujours une bouteille d'huile d'olive infusée que j'utilise sur les céréales ou dans les salades de tomate : au bout de 3 semaines de macération, l'huile prend une très belle couleur rouille et colore ainsi tout ce qu'elle touche (attention aux vêtements). Si vous aimez la cosmeto maison, vous pourrez même en faire une huile bonne mine, à utiliser pure ou mélangée avec un peu d'aloe vera par exemple. Une fois toute l'huile consommée, on peut en reverser sur les graines (je fais bien 3 fournées avant de renouveller les graines), ou mixer celles-ci pour en faire une pâte hyper concentrée (1/2 cuil. à c. pour colorer tout un plat). Coté saveur je trouve l'urucum relativement neutre, surtout dans une huile bien parfumée - vous pourrez donc le marier à tout ce qui vous chante. On trouve les graines d'urucum en magasins bio ou sur le net, par exemple ici ou là. 

 

Coupelle + bouteille    


Ma recette bonne mine préférée est un riz pilaf cuit dans de l'huile de coco, puis arrosé d'huile à l'urucum et de noix de cajou, coriandre etc. A mouler dans des cercles à pâtisserie pour le coup de bluff et à arroser d'urucum au dernier moment. Avouez que ça n'est pas très compliqué et quand même plus agréable que de gober des gélules !  

 

 

Riz pilaf urucum & coco

Pour 2 personnes

50 g de riz basmati semi-complet
1 noisette d’huile de coco
1 cuil. à s d’infusion d’urucum
Sel

Toppings au choix : coriandre, cajou, amandes, fèves de cacao cru...
 

Faire fondre l’huile de coco dans une petite casserole. Y jeter le riz en pluie, bien mélanger et laisser griller légèrement pendant 3 minutes, en mélangeant de temps en temps. Ajouter de l’eau jusqu’à 2 doigts au dessus du riz, couvrir et laisser cuire à tout petits frémissements jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée (15 minutes environ). Oter du feu et laisser reposer 5 minutes à couvert. Répartir dans les assiettes, arroser d’huile à l’urucum et garnir de toppings au choix. 

 

 

 Riz 1