Suite à mon billet précédent de retour du Japon, j'ai reçu beaucoup de demandes d'anecdotes et de recettes nippones. Difficile de résumer d'un coup un voyage aussi riche, une culture si différente et tant de souvenirs. Alors, disons que ça remontera par petits morceaux et par légères touches culinaires au gré de mes posts à venir, car je me sens bien incapable aujourd'hui de vous en faire un grand récit imagé comme certain(e)s savent si bien le faire!

En revanche, si vous avez des questions ou des conseils à me demander, n'hésitez pas à m'envoyer un mail perso et je me ferai un plaisir d'y répondre de mon mieux!

En attendant, je vais vous parler de quelque chose qui n'a rien à voir mais qui me concerne de près puisque j'ai participé à son écriture : l'arrivée dans les kiosques d'un nouveau magazine consacré exclusivement à la cuisine bio : Cuisine et Saveurs bio. Des tas de recettes, des articles sur nos ingrédients préférés (agar-agar, purées d'oléagineux et cacao cru dans le n°1) et même un petit livre de recettes "potagères" en cadeau ! Si vous tombez dessus faites moi part de vos commentaires et pourquoi pas des thèmes que vous aimeriez y voir développés ulterieurement, on ne sait jamais...

Allez, tout ça c'est bien gentil mais... et la recette?


Cookies fondants aux amandes et à l'estragon



Cadr_e

 


Pour une quinzaine de cookies :

200 g de farine de blé T80
80 g de maragrine végétale
30 g. d'amandes non mondées
2 c. à soupe d'estragon finement ciselé
1 oeuf
1 c. à soupe d'huile d'olive
2 c. à café de poudre à lever
1/2 c. à café de sel

 

Mélanger la farine avec la poudre à lever et le sel. Ajouter la margarine fondue et l'huile d'olive. Bien mélanger puis travailler du bout des doigts afin d'obtenir une texture sableuse. Ajouter l'oeuf, puis les amandes et l'estragon tout en mélangeant  jusqu'à l'obtention d'une boule grossière. Prélever de petites boules de pâte et les disposer sur la plaque du four chemisée de papier sulfurisé puis les aplatir légèrement.

Faire cuire 12 minutes à 180 °C. Laisser tiédir ou refroidir avant de consommer.

 

Cette recette est inspirée de celle des Cookies au gruyère et éclats de noisettes du blog Fourchette & Gourmandise. Merci Marion!




Une envie soudaine de petits biscuits salés ?

Croquants à la farine de lentille, fourrés au fromage de chèvre
Gougères à la courge butternut, noisette et mimolette