Il parait que le printemps arrive.

Je ne sais pas vous, mais moi je ne suis pas prête de passer aux salades et les premières fraises me semblent encore bien loin. Alors je continue de faire de belles fournées de pâtisseries à grignoter au petit dèj' ou à quatre heures. Et puis, il y a un petit coquin qui adore ramasser les miettes du bout des doigts et se les fourrer ni vu ni connu dans la bouche. Je fais donc d'autant plus attention à ce que je met dans mes gâteaux.

Dans celui-ci il y a de la chicorée (que j'aime bien glisser ici ou dans mes recettes), du miel parce que c'est bon pour la gorge et pour les papilles et plein de noisettes parce que j'adoooore les noisettes, mais aussi parce que c'est bourré d'acides gras mono-insaturés et d'anti-oxydants. De quoi tenir jusqu'aux premiers rayons du soleil.

Le lait de noisette ne se trouve pas partout, si vous n'en avez pas sous la main faites-le vous même avec de la purée de noisette et de l'eau, ou remplacez-le par du lait d'avoine ou d'amande!

 

 

Tribu_gourmande_blog

 


Cake au miel, noisettes et chicorée

Pour un grand cake :

3 oeufs
130 g de miel
150 g de farine de blé type T80
12 cl de lait de noisette
50 g de noisettes (+ 5 pour la finition)
1 sachet de poudre à lever
2 cuil. à s. d'huile de noix
2 cuil. à c. de chicorée soluble


Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Battre les oeufs avec le miel afin d'obtenir une crème lisse. Ajouter la farine, la poudre à lever et les noisettes grossièrement moulues à l'aide d'un petit mixeur ou d'un moulin à café électrique. Faire chauffer le lait à feu doux et y diluer la chicorée. Incorporer au mélange à la noisette aisni que l'huile de noix.

Verser la pâte obtenue dans un moule à cake beurré et fariné et faire cuire pendant 40 minutes environ : la lame d'un couteau doit ressortir sèche. Laisser tiédir avant de démouler.